La VAE puissance 2

Pour garantir un parcours VAE sécurisé : VAE Puissance 2

AGEFOS PME s’est donné comme objectif d’être un « facilitateur » de la démarche de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

VAE Puissance 2 a été élaborée pour sécuriser la démarche d’accès à la VAE tout au long du parcours de l’individu.

VAE2 a pour objectifs de :
• favoriser de manière innovante la mise en œuvre de parcours sécurisés de VAE lorsque la VAE est considérée comme un outil de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) et lorsqu’il s’agit d’une démarche partagée entre le salarié et le chef d’entreprise ;
• prendre en charge la démarche VAE dès la phase d’information jusqu’à la validation totale et proposer un accompagnement dynamique et sécurisé grâce à l’« interlocuteur relais » ;
• prendre en charge l’ensemble  de la démarche VAE y compris en cas de validation partielle.

De 2009 à 2011, le dispositif a été expérimenté en Île-de-France, Limousin, Midi-Pyrénées, PACA et Rhône-Alpes. Fort des bons résultats (un taux de validation totale supérieur à la moyenne de la VAE), le dispositif est aujourd'hui proposé sur l'ensemble du territoire.

CONCRETEMENT, AGEFOS PME met à disposition des entreprises et de leurs salariés une offre de service innovante avec un accompagnement renforcé et personnalisé : mieux encadrés et suivis tout au long de leurs démarches, les candidats à la VAE bénéficieront, après accord de leur employeur, d’un accompagnement organisé par étapes qui se succèderont autant que de besoin, jusqu’à la validation totale.

VAE Puissance 2 : un dispositif gagnant-gagnant

Lorsque le conseiller AGEFOS PME identifie une demande ou un besoin de VAE, il clarifie, avec le dirigeant, les enjeux auxquels cette démarche devra répondre pour l’entreprise et pour les salariés concernés.

Une fois le projet précisé et les candidats à la VAE identifiés, ils sont orientés, par le conseiller AGEFOS PME vers un conseil appelé « interlocuteur relais ».

Les étapes du Bloc 1 :
Le salarié est accompagné par l'interlocuteur relais afin :
• d’étudier avec lui la faisabilité et l’opportunité du projet
• de cibler la certification
• de l’assister quant au montage du dossier de recevabilité

Les étapes du Bloc 2 :
L’interlocuteur relais transmet au certificateur (DAVA, AFPA, universités…) les informations recueillies lors du Bloc 1. Il peut lui prescrire éventuellement un atelier d’appui à l’écriture de l’expérience réalisée au sein d’un organisme de formation. Dans tous les cas, il soutient le candidat en relais avec le certificateur.
Le certificateur assiste le salarié dans l’élaboration du dossier de présentation des acquis de l’expérience (dossier de preuves). Il le prépare à l’entretien avec le Jury. Le candidat passe devant le Jury, en cas de validation totale, le candidat obtient l’intégralité de la certification visée, le parcours est terminé.

Les étapes du Bloc 3 :
En cas de validation partielle, l’interlocuteur relais reprend la main afin d’assister le salarié dans la mise en œuvre d’un plan d’actions en vue d’un nouveau passage devant le Jury. Cet accompagnement peut également être complété par des actions de formation si la certification visée l’exige.


Haut